Le lapin : le chat noir des marins

Isolés en mer, nombreuses sont les superstitions chez les marins. Elles concernent le temps, les poissons, les naufrages, les ennuis techniques ou encore la mer qui se déchaine.


Mais le lapin est sans doute l'une de leur plus grande. Bien qu'il porte bonheur sur la terre ferme, le rongeur est perçu comme porteur de mauvaise augure en mer.

En effet, les marchandises des bateaux était retenues par des cordes en chanvre (variété de plante) et permettaient aussi d'assurer l'étanchéité du bateau. Les lapins transportés sur ces bateaux servaient de denrées alimentaires aux marins partis en mer pour de long mois de navigation entre l'Europe et l'Amérique. Ceux qui arrivaient à s'échapper de leur cage prenaient un malin plaisir à grignoter ces liens. Les marchandises n'étant plus tenues et l'étanchéité altérée, le bateau pouvait alors devenir instable ou se remplir d'eau et ainsi faire naufrage.


C'est pour cette raison qu'aujourd'hui les lapins vivants ne sont plus acceptés sur les bateaux, l'énonciation même du mot "lapin" est prohibé, lui préférant des surnoms.


Capture d’écran 2019-10-14 à 12.24.14-01